Le « football australien », appelé également "Footy" ou "Aussie Rules"

est une discipline arrivée récemment en France et qui permet de combiner à la fois le sport d’équipe, de challenge, et l’esprit fairplay.
 

Ce sport venu de « Downunder » possède quelques similitudes avec d’autres sports plus connus tels que le rugby, le handball, le football américain mais reste très atypique !

 

Les règles élèmentaires

Nombre de joueurs sur le terrain

Chaque équipe de football australien est composée de 18 joueurs, avec 4 remplaçants (9 en Europe, 6 remplaçants).

D'autres personnes sont autorisées à aller sur le terrain comme les "Waterboys" (porteurs d'eau) ou l'équipe médicale.

Le coach en Australie est généralement dans les gradins avec un micro...

Match

Le match se déroule sur un terrain ovale (de cricket, c'est-à-dire 185 m de longueur et une largeur de 155 m) pendant 80 minutes (4X20 minutes). En Europe, les matches se font sur un terrain de Rugby, qu'on "ovalise".

Le ballon dit "Footy" est en cuir et possède un laçage. Il est ovale, de taille plus petite que celle du rugby et plus allongé, est frappé à la main ou au pied, peu importe le sens. S'il est lancé, c'est une faute.

  
   

Pour marquer, la balle doit être frappée au pied entre les poteaux verticaux, mais il y en a quatre. La marque : 6 points pour les poteaux centrau "Goal"x, contre un seul "Behind" pour les poteaux latéraux. 

Footy - attributs

La «handpass» ou passe à la main :

Le ballon est tenu dans la paume d’une main et est frappé avec le poing de l’autre main.

 Footy - Handpass ou passe à la main 

Le «kick» ou passe au pied

Le «drop-punt», la frappe la plus précise et la plus facile, demande de frapper la balle d’un coup de pied en gardant toujours la jambe bien droite.

 Footy - Kick ou passe au pied 

Le «mark» ou arrêt de volée

C’est ce qui rend le football australien si particulier. Si un joueur réceptionne un «kick» venant d’un de ces coéquipiers ou non, sans que le ballon n’ait touché le sol ou un autre joueur, on dit qu’il prend un «mark».

Le jeu est alors arrêté et le joueur qui a pris le «mark» peut disposer du ballon comme il le souhaite sans être gêné par un adversaire.

 Footy - Mark ou arrêt de volée 

Les contacts

Les contacts sont permis tant que le joueur garde les yeux sur le ballon et que son intention n’est pas de blesser l’adversaire.

Les plaquages sont autorisés seulement entre les épaules et les genoux.

Il est également permis de percuter ou de gêner un joueur qui se trouve dans la zone de 5 mètres autour du ballon; le but étant de protéger un équipier ou assurer la possession du ballon, c’est le «sheperd»
(blocage) et le «bump» (percussion).

Il est interdit de pousser un adversaire dans le dos.

 Footy - Tackle ou plaquage Footy - bump, sherperd ou contacts

Les fautes courantes

Le ballon est rendu à l’adversaire si :

  •  un joueur a lancé le ballon au lieu de le frapper
  •  un joueur percute ou pousse un adversaire dans  le dos
  •  un joueur cherche intentionnellement à blesser un adversaire
  •  un joueur garde le ballon au sol
  •  le ballon est mis directement en touche
  •  un joueur frappe du pied le ballon au sol alors qu’un autre joueur tente de le prendre à la main (pied
    dangeureux).
  •  un joueur conteste la décision de l’arbitre

 

Plus d'infos sur http://www.football-australien.fr/